Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Olympiades, Agence immobilière PARIS 75013

L'actualité de CENTURY 21 Olympiades

FÊTE DE LA LUNE 2015

Publiée le 25/09/2015

Fête de la Lune 2015

 

 

 

Du 26 septembre au 3 octobre 2015, la Mairie du 13e et ses partenaires vous invitent à célébrer le festival de musiques asiatiques de la Fête de la Lune.

Au programme :

Samedi 26 septembre - 17h30
Parvis de la Mairie

Défilé de mode asiatique

En ouverture de la « Fête de la Lune », la Mairie du 13e accueille un défilé de mode asiatique. Plusieurs créateurs présenteront les principales tenues vestimentaires de différents pays asiatiques. Le terme qiren, gens des bannières, désignait pendant la dynastie Qing les Mandchous. La « Qipao », de qi et pao, robe longue et ample, était le costume de rigueur à la cour, porté à l’origine exclusivement par les femmes mandchoues. Dans sa forme originelle il s’agissait d’un vêtement ne révélant rien des formes corporelles, convenant à toutes les silhouettes et tous les âges. C’est à Shanghai au début du XXe siècle qu’elle prit sa nouvelle forme près du corps.

Samedi 26 septembre, à 18h30
Salle des fêtes, Mairie du 13e

Rencontre sous la lune d'automne

Un ensemble de 10 musiciens talentueux, doté d’un riche répertoire, nous raconte les nouvelles histoires de la musique traditionnelle chinoise. Le répertoire se compose de solos (un à deux morceaux par interprète) qui permettront au public de découvrir les sonorités si particulières des musiques et instruments traditionnels. Vous découvrirez notamment :

  • « Puissent les êtres humains être bénis pour longtemps », emprunté d’un célèbre poème de Shi SU, réinterprété par les musiciens de la jeune génération.
  • « Les trois variations sur le thème de la fleur de prunus de la Chine », musique traditionnelle, adoptée par Xiaomo ZHANG, nous imprégnera des sagesses de l’anciennne Chine.
  • Sansan FAN, chanteuse de Jazz nous transportera au coeur des films des années 40 de Shanghai, une période où les arts fleurissent dans cette ville exceptionnelle.

Mardi 29 septembre, à 18h30
Antichambre, Mairie du 13e

"Confucianisme" - Conférence du Dr Wei Aoyu, professeur à Paris III - Sorbonne Nouvelle

Le confucianisme est l’un des trois courants de pensée majeurs de la Chine, avec la philosophie taoïste et la philosophie et la religion bouddhiste. Il a constitué le patrimoine génétique culturel des chinois et d’une certaine partie des peuples asiatiques.

Il s’agit d’une pensée humaniste fondée sur des valeurs universelles, qui a pu, dans l’histoire de la Chine et de l’Asie de l’Est, exercer une influence durable sur des pays de culture chinoise, comme le Japon, la Corée et le Vietnam. Le confucianisme a inspiré des philosophes européens de l’époque des Lumières, tels que Leibniz, Voltaire, Diderot et Montesquieu. L’heure est venue de redécouvrir ce système de pensée et de raison pratique chinois dont les valeurs sont plus que jamais partagées dans le monde entier, comme l’Amour universel, la fraternité, la solidarité, la justice sociale, l’égalité, le respect, la paix perpétuelle, la liberté de pensée, l’esprit critique, la dialectique du droit et du devoir, l’éducation et l’harmonie sociale.

Confucius est convaincu que la réforme de la collectivité n’est possible qu’à travers celle de la famille et de l’individu. Les hommes de l’Antiquité, dit-il, « qui voulaient organiser l’État, réglaient leur cercle familial ; ceux qui voulaient régler  leur cercle familial, visaient d’abord à développer leur propre personnalité ; ceux qui voulaient développer leur propre personnalité rendaient d’abord leur coeur noble ; ceux qui voulaient ennoblir leur coeur rendaient d’abord leur pensée digne de foi ; ceux qui voulaient rendre leur pensée digne de foi perfectionnaient d’abord leur savoir ».

Selon Confucius, la vertu est une richesse intérieure que tout homme peut acquérir. Aussi, tout homme a-t-il la possibilité de devenir un sage, ou de se comporter comme un sot. La finalité de la morale confucéenne est la noblesse spirituelle, dont le concept central est REN, la bienveillance, qui se base sur Li, la moralité. Le Ren est la vertu parfaite, c’est la bienveillance qu’un homme doit montrer envers ses semblables, qui a pour norme Li qui définit les règles de comportements de vie en société ainsi que l’observation des rites religieux gouvernementaux et familiaux.

Jeudi 1er octobre, à 18h30
Salle des fêtes, Mairie du 13e

La Lune à Pile ou Face
Danse-dialogue entre le nord et le sud de l'Inde

Aux antipodes l’une de l’autre, les danses Kathak et Bharata Natyam nous transportent de la cour des Maharajas du nord à l’alcôve sacrée des temples du sud. Cette soirée accueillera les danseuses Isabelle ANNA et Anusha CHERER. Cette représentation se conclura avec la participation de deux musiciens : Mosin KHAN KAWA et Kengo SAITO, dans une fusion de rythmes et de danses
propres aux fastes des Mille et Une Nuits.

Samedi 3 octobre, à 18h30
Salle des fêtes, Mairie du 13e

Ballet Classique Khmer

Fondée en 1976 par la Princesse Vacheahra NORODOM et par des danseuses du Ballet Royal de Phnom Penh, le Ballet Classique Khmer (BCK) de Paris fait connaître cet art classé au Patrimoine Mondial immatériel par l’UNESCO au travers de représentations données dans toute la France et à l’étranger.

Du 28 septembre au 2 octobre
Galerie Athéna et Antichambre, Mairie du 13e

La sagesse de l'encre de Chine
Exposition de peintures de Yu CAI

Yu CAI est né à Chenghai en 1926, une petite ville de bord de mer au sud de la Chine. Ayant été initié à la peinture au cours de la guerre sino-japonaise, il a été guidé par Cai GUANGREN, qui était l’élève de Liu HAISU, l’éminent peintre chinois du XXe siècle. À l’âge de 17 ans, il a étudié la peinture chinoise au Collège d’art de Guangzhou, dirigée par Gao JIANFU. Sa peinture était influencée par ses tuteurs, y compris Guan SHANYUE, Li XIONGCAI et Zhao, qui sont les grands maîtres du style « LING NAN » de Chine. Libres, gracieuses, les oeuvres de Yu CAI sont des métaphores de sa propre personnalité : une vie simple et un art pur.

Du 28 septembre au 2 octobre
Galerie Bièvre, Mairie du 13e

La célébration de la paix
Exposition de l'Association le Pinceau d'Or

L’Association le Pinceau d’Or, créée en 2004 est composée de la communauté chinoise, les chinois résidant en France et les artistes chinois en France. Son but est de réunir des experts et des amateurs de calligraphie et de peinture, de fournir une plate-forme d’études, d’échanges, d’expositions pour promouvoir l’art traditionnel oriental et explorer l’art moderne oriental.

A l’occasion de l’arrivée de la Fête de la Lune, les artistes de l’association nous présenteront des calligraphies, des peintures traditionnelles chinoises et des ouvrages présentant la conception de l’art moderne européen.

Du 5 au 9 octobre
Galerie Athéna et Antichambre, Mairie du 13e

Splendeur de Chine
Exposition de photographies de Ping CHEUNG et du Club d'Artwise Photographique de Paris

Passionné par les beaux-arts, Cheung Ping, né en 1924 à Canton, a créé une agence de publicité grâce à laquelle il a beaucoup voyagé. Durant ses expéditions, il s'est pris de passion pour la photographie qui l'a rendu célèbre à Hong-Kong.
Son style est décrit comme étant un "poème visuel". De 1982 à 2004, il fera connaître ses oeuvres en France à travers plusieurs expositions.

En 1984, à la retraite mais toujours aussi passionné par la photo, il crée l'école  "Artwise Photographic Studio"  à Hong-Kong. Résidant en France, sa fille, Cheung Ming Hang, frappée par le même virus, fonde en 2011 l'association "Artwise Photographic Club de Paris". Ainsi, les deux entités ont pu exposer ensemble et échanger la culture de ces deux pays. A l'occasion de la Fête de la Lune organisée par la Mairie du 13e, et à la demande de celle-ci, c'est la collection "Splendeur de la Chine" de Cheung Ping qui est exposée ici, ainsi qu'une partie de la collection de l'association française.

 

Du 5 au 9 octobre
Galerie Bièvre, Mairie du 13e

Esprit de la nature
Exposition de peintures de Zeng Side

Né à Chengdu, Zeng Side est chercheur de l’Institut de la Recherche de l’Art de Chine et disciple laïque du bouddhisme. Le style de Zeng s’inspire de techniques traditionnelles de la peinture chinoise des dynasties de Yuan, Ming et Qing et mélange des styles variés de sa discipline.

Spécialisé dans les peintures de fleurs et oiseaux, Zeng surprend avec son utilisation de couleurs vives et la composition originale de ses oeuvres. Foncées, diluées et estompées, les peintures de fleurs et d’oiseaux de Zeng sont les parfaits exemples de l’esprit « rythme du souffle et mouvement de vie » qui est l’essence de la peinture traditionnelle chinoise.

 



Notre actualité